Les arnaques à éviter lorsque l’on est un artiste.

Les arnaques auxquelles on peut être confronté en tant qu’artiste peintre

Les différents types d’arnaques auxquelles j’ai été confronté.

Aujourd’hui on va parler des arnaques auxquelles on peut être confronté en tant qu’artiste mais surtout en tant qu’artiste peintre. Au début lorsque j’ai commencé et que je me suis lancée en tant qu’artiste indépendante j’ai été desuite assez mise à l’épreuve parce que je me suis rendu compte qu’il y avait beaucoup d’arnaques dans ce milieu. Pourtant c’est quelque chose que je n’aurais jamais imaginé à la base sachant que pour moi les artistes quand ils débutent en tout cas et quand ils commencent ne sont pas des gens qui ont forcément beaucoup d’argents donc je ne comprenais pas pourquoi on tenté finalement de nous soutirer de l’argent. Je pense que j’aurais bien aimé avoir accès à une vidéo comme celle ci ou un article de blog expliquant qu’il y a pas mal d’arnaques dans ce milieu et qu’on décrive plus ou moins à quels types d’arnaques on peut-être confronté en tant qu’artiste. Ca m’aurait sûrement éviter une perte de temps et surtout je pense qu’il est important d’en parler pour prévenir avant qu’il se passe quelque chose et qu’on réussisse à vous arnaquer. La première fois où j’ai été confronté à des arnaques c’est quand j’ai commencé à démarcher des galeries. Je me souviens de cette galerie qui m’a répondu très vite et en général c’est le cas. Sachez que quand une galerie vous répond très vite et de façon très positive c’est qu’il y a anguille sous roche. En fait ce sont des galeries qui vont vous faire payer qui vont vous dire que vous pouvez exposer dans leurs galeries sous condition. On vous donne un montant à payer qui est excessivement cher en général. On m’avait dit par exemple que je pouvais exposer à Venise pour 600 euros et après on vous montre pleins de photos du lieux magnifiques. C’est sur qu’on dirait que c’est une exposition incroyable, on nous dit de faire des tableaux gros format parce que on inviter la presse, on va inviter des collectionneurs on va inviter des personnalités publiques parfois. Sachez que tout cela est faux. Ce sont des fausses galeries qui se font passer pour pour des galeries prestigieuses et reconnues, qui ont des collectionneurs alors qu’ils ne font aucun travail derrière, ils n’ont aucun collectionneurs et donc du coup vous allez payer en fait leur loyer, payer leurs murs pour pouvoir exposer dans ces galeries et vous n’aurez strictement aucun retour parce qu’ils n’ont pas de collectionneurs et ils ont aucun réseau. Ils n’ont pas fait le travail en amont d’une vrai galerie alors sachez que quand on vous demande de payer pour pouvoir exposer c’est souvent une arnaque donc renseignez-vous bien sur la galerie. Renseignez-vous bien sur sur le réseau de la galerie et ne vous faites pas avoir.

Lire aussi :   Comment réussir à exposer ses oeuvres et à se dégager du regard des autres ?

Les magazines d’Art

Le deuxième style d’arnaque auquel vous pouvez être confronté en tant qu’artiste c’est qu’on vous appelle et qu’on vous dise que vous avez été sélectionné pour apparaître dans un magazine d’art très reconnu qui travaille aussi à l’international, avec des compagnies et des entreprises très reconnues. On vous dit que que vous allez avoir votre page sur le sur le catalogue de ce magazine. La personne qui vous appel vous brosse bien dans le sens du poil pour vous dire que votre travail est incroyable et merveilleux et que vous méritez cette place dans ce catalogue. On vous vend clairement du rêve sachez que quand vous arrivez à la fin de la discussion on va sûrement vous demander de payer une somme d’argent pour apparaître sur ce catalogue. S’il vous plaît renseignez-vous bien sur sur ces catalogues. En général si on vous complimente autant c’est souvent le signe quand même d’une possible arnaque à venir.

Les expositions à l’étranger

Enfin l’une des dernières arnaques auxquelles j’ai pu être confronté ce sont les expositions à l’étranger où on vous demande en fait de participer à des concours en ligne et on vous promet une exposition à Los Angeles, à Miami, à New York, dans des lieux incroyables ! On vous montre des photos de l’exposition qui va être créée. Ici c’est le même principe, on vous vend du rêve sauf que il n’y a pas forcément de retour. Les lieux sont très beaux mais si vous vous renseignez un petit peu plus en allant sur leur Instagram par exemple, vous allez pouvoir voir si le projet tient bien la route. N’oubliez pas aussi que sur les réseaux sociaux comme par exemple sur Instagram on peut aujourd’hui payer des abonnés et alors avoir 10 000 abonnés. Sauf que si vous regardez bien les photos des posts Instagram vous allez voir que la personne a 10 000 abonnés mais quand elle post, quand elle fait une publication il y a seulement 10 j’aimes alors qu’elle a 10 000 abonnés ce qui n’est pas possible. Ca n’a pas de sens, donc faites bien attention à ça quand vous allez regarder si quelqu’un vient vous proposer quelque chose allez voir ces réseaux sociaux dans un premier temps et allez voir si effectivement elle a une grande communauté et des collectionneurs.

Lire aussi :   Les quatre artistes les plus inspirants et précurseurs.

Ces expositions vont bien se dérouler vous aurez la preuve en image sauf que si vous regardez bien en général sur les photos il y a très très peu de personnes qui vont visiter ces expositions parce qu’en fait ce genre de galeries en ligne ne sont pas reconnus et ne communiquent pas sur l’évènement comme ils vont le prétendre. L’arnaque consiste au fait qu’ils vont recevoir de l’argent de votre part parce que vous payez votre place à cette exposition mais vous n’avez aucun retour d’investissement.

N’hésitez pas à me faire des retours en commentaire si vous aussi vous avez été exposé ou vous êtes exposé à des arnaques pour que tout le monde puisse y avoir accès et n’hésitez pas à partager cette vidéo ou cet article à des amis ou à des artistes que vous connaissez afin de les protéger et de les prévenir!

Helline Durand

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *